Récit de voyage

L’été en février

 

Ce samedi 14 février 2015, alors que tous les habitants de la basse-ville de Fribourg s’apprêtent pour le carnaval, c’est pour un autre bal masqué que nous nous préparons : celui que nous allons passer avec les poissons de l’Océan Indien durant deux semaines de croisière de plongée aux Maldives ! Après une nuit de vol, nous atterrissons à Malé et embarquons sur l’Horizon III de Star Divers. En route pour la découverte !

 

Nous nous installons dans le bateau, spacieux et fonctionnel. Les cabines sont confortables et les passagers disposent de nombreux espaces de rangement et de détente. Le dhoni, bateau spécialement conçu pour la plongée, nous suit. C’est là que nous entreposons tout notre matériel et c’est lui qui nous mène, trois fois par jour, sur les différents sites de plongée.

 

Nous voguons vers le sud, naviguant d’atoll en atoll. Nos journées sont rythmées par les plongées. La première a lieu tôt le matin, dans la lumière du jour naissant, après un rapide thé ou café et une mini-banane sur le pont arrière. Après la première plongée, un copieux petit déjeuner nous attend dans la salle à manger, composé, entre autres, de « mas huni » : de délicieuses crêpes fourrées au thon, noix de coco râpée, oignons, piment et jus de lime. Puis nous faisons une pause, avant la deuxième plongée, suivie du dîner. Après une nouvelle pause, la troisième plongée se déroule dans le courant de l’après-midi, suivie d’un petit goûter, en fonction de l’heure, ou directement de l’apéro, puis du souper. Après cela, on ne traîne pas trop longtemps avant de rejoindre notre couchette pour la nuit.

 

C’est notre premier voyage aux Maldives et l’élément nouveau à gérer pour nous est le courant, souvent fort dans les canaux. Heureusement que nous avons été préparés par notre « coach » Pierre-Alain, vrai Loup de mer et habitué du coin, grâce auquel nous avons fait l’acquisition d’un crochet, indispensable pour s’arrêter afin de reprendre son souffle et essayer de faire quelques photos. Nous pouvons alors profiter du spectacle : requins gris de récif, requins à pointe blanche, requins-nourrices, requins léopards, raies mantas, mobulas, aigles, pastenagues ou même cloutées, napoléons, thons, espadons, barracudas, tortues et quantités de poissons multicolores de toutes tailles, que la consultation des livres ne nous a pas encore permis de tous identifier ! Le long des récifs, nous admirons de magnifiques jardins de coraux ! Des dauphins viennent nager autour du dhoni. Un jour, du bateau, nous apercevons même des baleines ! Et une nuit, nous avons le privilège d’observer un requin-baleine venir se nourrir de plancton autour du bateau, attiré par sa lumière ! Un moment fantastique et impressionnant !!!

 

L’ambiance sur Horizon III est très conviviale. Lisa, Hervé, Zinah, Shihan et toute leur équipe font en sorte que les passagers se sentent à l’aise et profitent à fond du voyage. Les repas sont variés et très bons. Nous avons la chance de manger régulièrement du poisson frais pêché par les membres de l’équipage, parfois même en sashimi à peine sortis de l’eau. Un soir, l’équipe de cuisine nous prépare un somptueux barbecue sur une charmante île déserte, un requin-baleine sculpté dans le sable nous servant de table. Un autre soir, nous dégustons un buffet maldivien artistiquement présenté. Lorsqu’en plus on a droit à un massage ayurvédique après la troisième plongée, que demander de plus ? La mer est à 29, voire 30 degrés mais l’air du large est rafraîchi par un petit vent agréable et on oublie complètement l’hiver qu’on a laissé en Suisse !…

 

Nous avons vécu des vacances merveilleuses et très dépaysantes ! Au retour, le choc thermique est rude mais cela en valait la peine ! Notre seul regret est que Geneviève n’ait finalement pas pu être des nôtres mais nous nous rattraperons, dans quelques mois seulement, à Milos ! On se réjouit déjà !

 

1 943 Comments